Inauguration du pont de la rivière Saint-Étienne (île de la Réunion)

10.06.2013

Les Armaturiers de La Réunion signent un très bel ouvrage sur l’île, réalisé par un groupement mené par les entités réunionnaises de Vinci Construction, le pont sur la rivière Saint-Étienne.
Une reconnaissance supplémentaire pour ce métier à la fois méconnu et plein d’avenir.
 
Les Armaturiers de SAMT océan Indien ont œuvré sur cet imposant chantier, qui relie les communes de Saint-Louis et Saint-Pierre, durant 32 mois, de mars 2010 à novembre 2012.
Frédéric Thirion, directeur de SAMT océan Indien, confie : "Nous avons mis en œuvre 4 020 tonnes d’armatures en acier, des fondations au tablier (toutes ces armatures proviennent de notre usine du Port). Mais aussi près de 25 km de tubes d’auscultations dans les fondations et près de 20 km de tubes de refroidissement du béton. Cela représente plus de 16 000 heures de travail dans notre usine et plus de 70 000 heures de travail sur le chantier. L’équivalent de 16 personnes à temps plein en moyenne sur 32 mois. Le résultat est à la hauteur des ambitions affichées. Les Armaturiers, même si leur travail est “enfoui” sous le béton, nourrissent une véritable passion pour les ponts et viaducs qui constituent toujours des défis techniques et humains exceptionnels."
 
Un défi technique et humain
Pont de 9 travées (2 culées et 8 piles) de 695 m de long, largeur variable de 21,7 m coté Saint-Pierre à 34,15 m coté Saint-Louis.

Télécharger le dossier de presse